THEATRE



Homme de théâtre
Après avoir passé quatre années en Côte d'Ivoire où il a obtenu successivement le Diplôme d'Etudes Artistiques Générales (D.E.A.G.) et le Diplôme d'Etudes Supérieures Artistiques (D.E.S.A.) option théâtre à l'institut national supérieur des arts et de l'action culturelle, Hurel Régis BENINGA est titulaire d'un doctorat en Théâtre et Arts du Spectacle de l'Université de la Sorbonne Nouvelle Paris 3. Soutenue le 14 décembre 2010, la thèse est dirigée par M. Georges BANU, Professeur des universités et a pour titre: Le théâtre en Centrafrique: de la théâtralité des rituels aux pratiques actuelles. Dans le prolongement d'un travail déjà réalisé en DEA (à Paris 3), la thèse est un parcours de l'univers théâtral centrafricain depuis la colonisation j'usqu'à nos jours. Elle permet de découvrir les différentes tentatives de récupérations et d'adaptations du patrimoine culturel centrafricain dans les pratiques théâtrales. Ce travail revient également sur les problématiques autour de l'origine rituelle du théâtre et sur des interrogations portant sur l'existence du Théâtre africain, longtemps considéré comme un héritage du modèle occidental. A travers le rituel du Ganza et celui du culte de Ngakoula, l'auteur propose des pistes de réflexions face aux différents problèmes soulevés. (Cliquer ici pour voir la vidéo de présentation)

En dehors de ses études, l'homme est aussi comédien/metteur en scène. Il a interprèté plusieurs rôles et a participé à de nombreuses créations sur le plan international(Centrafrique, Côte d'Ivoire, France, Suisse).

Comme metteur en scène, outre les différents spectacles montés dans le cadre "religieux" (en centrafrique, en Côte d'Ivoire et en France) où s'est révélé son talent d'homme de théâtre, avec succès, il a mis en scène en 2002, le spectacle "Tout le monde" de Mme OUE Evodie en Côte d'Ivoire. Une expérience novatrice qui continue de faire ses preuves au sein de la troupe théâtrale "Ledanite" ( http://www.ledanitenet.reunis.fr/).

En 2003, la mise en scène de "SIRIRI" lui a permis de s'afficher officiellement sur la scène théâtrale dans son pays, la République Centrafricaine. Le spectacle est une adaptation de "Il n'y a pas de petite querelle" de HAmadou AMPATE-BA, repérésenté à plusieurs reprises à l'Alliance Française de Bangui par la jeune compagnie "ACRETAT" de l'écrivain centrafricain Benoît KONGBO.

Arrivée en France en décembre 2003, il a participé d'abord à la création de "Le secret de Laïla" de Viviane CAPT, avant de s'attaquer à "Mbayé... Quand les invisibles dansent" un spectacle de contes théâtralisés, dont il est comédien et metteur en scène avec une collaboration étroite de Fabien KABEYA (Homme de théâtre Congolais, Direteur de CATHEL). En 2006, Hurel Régis BENINGA a joué le premier rôle masculin dans "PERONNELLE", une pièce de Ludovic OBIANG, mise en scène par le metteur en scène gabonais Dominique DOUMA.

Il est toujours disponible et prêt à se lancer dans une aventure théâtrale sérieuse.

Aucun commentaire: